Tiamat. Cadavre exquis.


 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les races sur Tiamat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
~Tiamat~
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Les races sur Tiamat.   Mar 12 Aoû - 0:12

Skull



Créature immortelle humanoïde masculine. Un Skull a un corps d'homme généralement fin et androgyne, gracile, mais il peut être Mâle ou Femelle. Les Mâles sont la majorité de la population et se contentent de délivrer leur semence. Les Femelles, plus rares, ont la capacité de porter un enfant grâce à l'apparition si elles le désirent d'un organe génital féminin lors du rapport - elles possèdent aussi un membre d'homme, mais obligatoirement stérile, ce qui fait que deux Femelles ne pourront jamais avoir d'enfant. Seulement la nature a trouvé le moyen de réguler la population de Skulls : une fois un ovule fécondé, les Femelles n'ont plus la possibilité d'user de leurs transformations durant la grossesse, la peau se refermant sur un utérus cloîtré dans le ventre maternel. L'accouchement des Femelles provoquait irémmédiablement leur mort à cause de déchirures internes et d'infections, la césarienne ayant été oubliée depuis la nuit des temps au profit de petites incisions. Les nouveaux-nés venaient ensuite au monde suite au décès de la matrice, qui faisait réapparaître le vagin. Voici comment Tiamat a pu se comporter cruellement avec la race.

Un Skull va grandir et se développer jusqu'à une apparente vingtaine en général, à partir de laquelle son visage reste inchangé, de glace, et son âge introuvable dans son apparence. Cependant, certaines émotions fortes (chocs, immenses chagrins) auraient une influence sur le physique, et quelques représentants de la race ayant vécu un traumatisme (réfléchissez bien à la notion de traumatisme à Tiamat) auraient la silhouette d'hommes de trente ans ou au contraire de dix. Bien qu'ils ne puissent mourir d'une manière naturelle, ils ne sont pas invincibles. Leurs plaies se referment le plus vite possible quand ils sont touchés, mais attaquer plusieurs points vitaux à la fois n'est pas surmontable, même pour un Skull - c'est par exemple pour cette raison que les Femelles meurent durant l'accouchement. Un autre moyen de tuer un Skull serait d'exposer une de ses plaies à l'Eau, cette substance qu'ils craignent. Un membre de cette race blessé se régènerera aussitôt, or l'Eau agit en cautérisant les blessures pour les empêcher de cicatriser. Plongée dans le corps d'un Skull, elle a le même effet qu'un poison douloureux : en boire pour un Skull serait de la folie.

Bien que les Skulls soient tous adeptes de la Croyance et respectent la mort en la recherchant, les Femelles sont essentielles pour perpétuer l'espèce. La Croyance a donc trouvé le moyen d'éviter la mort de la mère tout en permettant la naissance. Au bout de quelques semaines de gestation, on récupère le foetus directement du ventre, puis on va le laisser dans la rivière. L'Eau, même nocive, fait croître et nourrit les bébés jusqu'à leurs neuf mois, où des opérations de la Croyance fouillant mensuellement les rives viennent les récupérer. Grâce aux tests ADN, il est ainsi possible de rendre son enfant aux parents. L'Eau fait des nouveaux-nés naquis par ce biais des Skulls sans esprit critique, au mental presque annihilé et donc manipulables par l'église - ils sont la majorité sur Tiamat. Cependant il subsiste toujours des Skulls nés naturellement, soit lors d'accidents ou par erreur, même parfois volontairement, et qui ont encore toute leur tête. Ils se sentent alors plus mal à l'aise que leurs congénères et sont susceptibles de se retourner contre leur pays - mais pas tous, certains s'intègrent parfaitement à la société.

Les Skulls apprécient le morbide, et sont souvent maquillés de noir, vêtus légèrement à l'aide de nombre de ceintures, aimant mêler dentelles au cuir, couleurs de cheveux flashy à coupes assymétriques. Complètement dépendants de la Croyance, ils vénèrent la fin des souffrances que signifie le trépas, il n'est pas rare de trouver des cicatrices à leurs poignets ou de les voir se ruer à l'une des cérémonies organisées par les religieux : de vrais spectacles où les Meurtriers tuent les fidèles présents voulant mettre un terme à leur existence.

Un Skull Femelle étant plus rare qu'un Mâle, il faut faire une sélection. Si vous désirez incarner une Femelle, je vous demanderai de poster à la suite de votre fiche de présentation l'un de vos posts de qualité et faisant obligatoirement plus de 10 lignes. Merci.


Erÿn



Créature mortelle humanoïde. Contrairement aux Skulls, les Erÿns sont soit des hommes, soit des femmes. Leur espérance de vie va jusqu'à 200 ans, et est généralement le double de celle d'un humain : un Erÿn qui semble avoir 15 ans en a en fait 30 et ainsi de suite. Leur développement est donc assez long et ils sont vulnérables. On pense que c'est pour cette raison que les premiers Erÿns se sont calfeutrés dans le sous-sol. Cette race ne vit en communauté qu'à un seul endroit : Këelass, une immense métropole souterraine située sous la glace et la neige des contrées du Nord. Leur appartenance au froid se remarque grâce à la pâleur de leur corps. De peau blanche, ils ont souvent des cheveux blonds, voire blancs, ou châtains clairs, et des yeux le plus fréquemment bleus ou verts. Cependant, les Erÿns les plus jeunes commenceraient à perdre cette tendance (nous parlons ici des enfants, ce qui va de 0 à 40 ans) et à être de plus en plus bruns.

Les deux peuples de Tiamat se rencontrent peu, et l'un a tout ascendant sur l'autre. Pour les Skulls, les Erÿns sont des êtres respectables, presque sacrés, impressionnants. Personne ne penserait à lever la main sur un représentant de la race dite pure, la Croyance a profité du filon et mis dans la tête des Skulls que les Erÿns avaient quelque chose de divin, une part de magie en eux et de mystère. Longtemps et encore à ce jour, on croit que la cité de cette race est un lieu paisible où l'on peut accéder à la connaissance et à la paix. C'est bien loin de la réalité, qui est une ville bruyante et ultra-moderne.
La raison pour laquelle on admire respectueusement les Erÿns serait aussi leur rapport particulier avec l'Eau. Les représentants de cette race eux-même l'appellent le Sang, et il est prouvé que le sang de ces créatures est composé en très grande partie de l'Eau. Elle n'a aucun effet néfaste sur eux, ils aiment même s'y plonger et nager habilement ensemble au beau milieu des embryons laissés par leurs voisins, dans tous les tunnels creusés sous le sol. Leur sang et leur affinité avec l'élément nocif aux Skulls leur donnent une aura étrange, qui peut parfois abîmer le mental de ceux-ci les approchant. Il n'est pas rare de dénombrer des cas de folie quand on faisait face à des Erÿns particulièrement "puissants", avec une forte aura - on peut classer les Erÿns selon s'ils sont Forts (l'aura devient par moment si énorme qu'elle va provoquer les troubles mentaux), Moyens (il s'en dégage une impression étrange, mais peu dangereuse. Si l'Erÿn est pris d'émotions puissantes son aura ira de pair, augmentant donc le danger) ou Faibles (aucun danger pour les Skulls).
Cette légendaire aura n'est perceptible que des Skulls, et les Erÿns ne s'en formalisent généralement pas, surtout pas pour établir des rapports de force entre eux. Un Fort aura cependant plus de mal à établir le contact avec les Skulls.

Les auras fortes étant assez limitées, les joueurs décidant d'en incarner feront l'objet d'un test. Il faudra ajouter à votre fiche l'un de vos meilleurs posts de RP, d'un minimum obligatoire de 20 lignes. Au jugé, nous accepterons ou nous pourrons refuser.

Même si les Erÿns vivent cloîtrés, ils ont la possibilité de sortir de Këelass, tandis que les Skulls, eux, ne peuvent pas leur rendre visite, la cité n'étant accessible que via les conduits d'Eau. C'est avec plaisir qu'ils se mélangent aux Skulls et sont reçus comme des invités de marque : quelques Erÿns sont même restés à la surface de Tiamat et se sont convertis à la religion ou se sont impliqués dans la vie politique. Généralement, ils viennent plutôt lors de séjours de quelques semaines et repartent comme ils sont venus, ayant besoin de retrouver leurs sources. Les univers des Skulls et des Erÿns sont assez opposés : chez ces derniers il n'y a pas de croyances, on est athée, on a même une langue parlée de cette race seule et l'autorité en place est une monarchie. Que dirait le roi Trets'guel de tout cela ?




NB : Aucun hybride de quelque sorte que ce soit n'existe sur Tiamat, la reproduction entre Skull et Erÿn étant impossible au même titre que celle d'un humain avec un animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Tiamat~
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Les races sur Tiamat.   Mar 2 Déc - 22:00

Sexualité

La notion d'homosexualité n'est pas la même chez les Skulls et les Erÿns. Pour les Erÿns, sont homosexuels les hommes qui aiment les hommes, et les femmes qui aiment les femmes. Chez les Skulls, tout le monde est homme, donc tout le monde est homosexuel dans la vision Erÿn. Selon les concernés, c'est un peu différent : deux Mâles couchant ensemble sont homosexuels, de même pour deux Femelles, mais la relation entre un Mâle et une Femelle relève de l'hétérosexualité pure. Attention à ne pas vous tromper sur votre orientation sexuelle, qui est demandée dans votre fiche de personnage.

Indications sur les Femelles

Les jeunes Skulls Femelles ne peuvent invoquer leur matrice avant l'âge de 6 ans, ce qui en fait des "Mâles". Cependant, leurs proches peuvent connaître leur sexe bien avant l'âge fatidique, en observant la tâche de naissance rose que l'Eau marque sous le nombril des nouveaux-nés destinés à devenir Femelles. On dit qu'elle a souvent une allure de larme. Elle disparaît quelques semaines après que l'enfant ait été sorti de la rivière.

Les menstruations apparaissent à l'âge de la puberté humaine. Pendant une durée d'une semaine environ, l'utérus se vide de la muqueuse faite pour accueillir un hypothétique enfant. Les règles peuvent être douloureuses selon les Skulls, à l'image des femmes. Il n'y a pas de ménopause connue à ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les races sur Tiamat.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES RACES DISPARUES
» Les races One Piecéennes [spoil]
» Tiamat, Démone de la colère [en cours] {Ayael}
» Les races jouables
» Les races

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tiamat. Cadavre exquis. :: Avant de jouer. :: Contexte.-
Sauter vers: